Image Pourquoi porter collant de contention pendant la grossesse ?

Pourquoi porter collant de contention pendant la grossesse ?

Porter des collants de contention n'est pas obligatoire. Cependant, les experts conseillent vivement leur port tout au long de la grossesse, voici pourquoi.

Pourquoi porter collant de contention ?

Afin de combattre l'insuffisance veineuse

Les collants de contention sont efficaces durant la période de grossesse. En effet, ces sous-vêtements à vocation thérapeutique maintiennent l'ensemble des membres inférieurs afin de lutter contre la dilatation des veines. De plus, ces bas autofixants offrent une allure plutôt esthétique et féminine pour une femme enceinte. En plus de lutter contre l'insuffisance veineuse, ce sous-vêtement rehausse le moral des femmes qui ont tendance à se détériorer en raison des bouleversements hormonaux.

Car les collants de contention sont recommandés par la HAS

La haute autorité de santé conseille le port de collant de contention tout au long de la grossesse ainsi que les 6 semaines après l'accouchement. Cette autorité publique vise à prévenir les risques d'apparition de thrombose veineuse profonde (veine bouchée par un caillot sanguin) ou phlébite profonde. Certaines femmes sont en effet sujettes à ce trouble en raison des changements hormonaux et physiologiques occasionnés par la grossesse. Après l'accouchement, ces sous-vêtements restent indispensables pour favoriser une circulation sanguine optimale.

Pour lutter contre les divers troubles veineux

Outre la phlébite profonde, les collants de contention combattent toute forme d'apparition de maux relatifs à l'insuffisance veineuse. D'ailleurs, la sensation de jambes lourdes, la douleur au niveau des jambes, les œdèmes des jambes (gonflement des jambes) et les varices constituent les calvaires des femmes enceintes. Les sous-vêtements thérapeutiques serrent effectivement les membres inférieurs afin de prévenir l'accumulation de sang dans les jambes.

Comment porter des collants de contention ?

Consulter préalablement un professionnel

Avant de porter des collants de contention, il semble préférable de solliciter les services d'un médecin ou d'une sage-femme pour poser le dispositif. Par ailleurs, les besoins varient selon les femmes. Ainsi, l'avis d'un expert reste de mise afin de porter les collants de contentions les plus adaptés. Du reste, l'évolution de la grossesse peut entraîner une gêne sur le ventre. Par conséquent, les professionnels prennent en compte ces contraintes et rendent le dispositif plus confortable.

Lequel choisir ?

Outre les collants de contention, les bas de contention sont également disponibles. D'ailleurs, la parapharmacie en ligne Pharmasimple propose toute une gamme de bas de contention. À ces dispositifs s'ajoutent les chaussettes de contentions. Néanmoins, le choix dépend de la taille des jambes, de la circonférence de la cheville et des cuisses. Il existe par ailleurs différentes classes de collants de contention. En général, la classe 1 s'adapte à toutes les femmes. Cependant, les médecins préconisent les classes 2 et 3 en cas de césarienne.

Quand les enfiler ?

En général, ces dispositifs médicaux sont à porter tous les jours dès le 3e mois de grossesse. Les femmes les mettent ainsi du matin au soir sauf la nuit. Par ailleurs, ces sous-vêtements sont très utiles en cas de position assise prolongée (voyage en avion ou en voiture, au bureau…). Du reste, les collants de contention s'adaptent parfaitement au ventre sans compresser la zone abdominale. En plus d'être esthétiques, ces dispositifs procurent un confort optimal. Retrouvez donc les collants de contention pour votre grossesse sur Pharmasimple !