21.06.18
Le collant de maternité contre les maladies veineuses

Le collant de maternité contre les maladies veineuses

Les troubles de la circulation sanguine touchent une femme enceinte sur deux. Heureusement, les collants de maternité sont conçus pour lutter contre ces dysfonctionnements. Voici comment les utiliser.

Pourquoi utiliser des collants de maternité ?

Pour un meilleur maintien de la forme
Les collants de maternité assurent un maintien maximal au niveau du ventre. En effet, ces dispositifs médicaux enveloppent entièrement le ventre. Ainsi, ces sous-vêtements de grossesse procurent une chaleur optimale notamment durant les périodes de froid. Par ailleurs, ces collants présentent un surplus au niveau du ventre afin de laisser la peau respirer. Aussi, ces sous-vêtements ont été parfaitement pensés pour assurer un confort et éviter les compressions.

Pour l'esthétisme
Plusieurs marques proposent une gamme de collants de grossesse. Outre leur fonction médicale, ces sous-vêtements procurent de l'esthétisme et apportent une touche de féminité. En effet, ces collants s'apparentent à des collants classiques, à l'exception de leur forme un peu plus volumineuse sur le ventre. Ces dispositifs sont invisibles sous un pantalon. Il est par ailleurs possible de les associer avec des jupes, des robes de grossesses et des shorts maternité.

Pour lutter contre les maladies veineuses
Les femmes enceintes sont davantage exposées aux maladies veineuses. D'ailleurs, ces maux se traduisent par des troubles de la circulation veineuse. Ainsi, cette dernière connaît un dysfonctionnement, car le sang ne peut plus descendre et stagne entre les membres. Heureusement, le système de compression des collants de grossesse aide le flux veineux à réguler sa circulation. Les collants conviennent aux problèmes veineux, à la station debout prolongée en plus de la grossesse.

Comment porter les collants de grossesse ?

Choisir la classe de contention
Pour sélectionner les collants de grossesse, il faut prendre compte de la classe de contention. Il s'agit de l'intensité de compression. Il existe d'abord les collants de contention de classe 1. Ces collants sont indispensables pour les femmes enceintes qui doivent rester debout durant une durée prolongée. Ensuite, les collants de contentions de classe 2 sont destinés aux femmes souffrant de varice. Enfin, les collants de contentions de classe 3 sont pour les femmes ayant connu un important gonflement des jambes.

Prendre les mesures
Le choix s'effectue selon les mesures. En outre, il est important de prendre les mesures dès le matin pour éviter les erreurs en cas de gonflement des membres. Pour les bas et les collants de maternité, il faut mesurer précisément le tour de cheville au-dessus de la malléole. Ensuite, continuez en mesurant le tour de chaque cuisse. Pour finir, terminez en mesurant la hauteur. Pour ce faire, prenez les mesures de la jambe depuis le sol jusqu'à l'entrejambe.

Enfiler les collants
Enfiler des collants durant la grossesse semble difficile. Néanmoins, quelques astuces existent pour faciliter la tâche. Pour commencer, intégrez une main à l'intérieur du collant afin d'atteindre le talon. Ensuite, il faut retourner le collant jusqu'à la hauteur du talon. Puis, introduisez votre pied dans le collant après avoir bien positionné le talon. Déroulez doucement le collant sans trop le tirer. Par ailleurs, quelques précautions s'imposent afin d'éviter d'érafler et d'abîmer le tissu.